Comment prévenir la dysfonction érectile ?

Quand les symptômes de la dysfonction érectile commencent à apparaître, c’est que des dommages ont déjà été subis par les vaisseaux sanguins du pénis. Plutôt que de laisser la situation s’aggraver jusqu’à devoir prendre un traitement à chaque rapport pour parvenir à avoir une érection, il est bon de changer son hygiène de vie afin d’empêcher que la situation ne se dégrade davantage. Cela concerne également les hommes sains qui ne souffrent pas de dysfonction érectile, ils pourraient ainsi être tout simplement épargnés en prenant soin de leur santé.

La dysfonction érectile étant dans la majorité des cas causée par des facteurs physiques, et plus précisément par une dégradation des vaisseaux sanguins à cause de pathologies comme le diabète ou l’hypertension, il est aisé de voir que la prévention joue un grand rôle. En prenant tout simplement soin de votre santé, vous pourrez également préserver votre sexualité tout en vieillissant. Quelques changements vous éviteront d’avoir à prendre des pilules bleues.

Les facteurs de risque

Pour savoir quelles mesures de prévention peuvent aider, il est important d’en savoir plus sur les facteurs de risque et les pathologies qui peuvent déclencher la dysfonction érectile. La dysfonction s’impose lentement quand les petits vaisseaux sanguins du pénis se dégradent. De nombreuses maladies, mais aussi une mauvaise hygiène de vie peuvent provoquer cette dégradation.

  • Vieillissement: S’il n’y a rien à faire contre le vieillissement, il est possible de bien vieillir pour préserver sa santé aussi longtemps que possible. En préservant votre santé, vous préservez également votre sexualité.
  • Maladies : Les maladies cardio-vasculaires sont souvent coupables de la dysfonction érectile. Les dommages que provoquent certaines maladies sur le système vasculaire (donc les vaisseaux sanguins) sont la cause principale de la dysfonction érectile. Le pénis a besoin d’un système de transport du sang en bon état pour produire et maintenir des érections suffisamment rigides pour avoir des rapports, alors quand les petits vaisseaux ou les artères du pénis sont dégradés par une maladie, la dysfonction érectile s’impose. Il est donc important de protéger sa fonction cardio-vasculaire. Tant pour votre santé que pour votre sexualité.

Les mesures à prendre

Les troubles de l’érection étant majoritairement causés par des problèmes de santé et le vieillissement, en particulier la dégradation du système vasculaire, c’est donc de celui-ci qu’il faut prendre soin. Diabète, hypertension, obésité, voilà tant de maux qui peuvent provoquer la dysfonction érectile. Si vous n’avez pas de problème de santé connu, mais que vous avez une dysfonction érectile, il est important de faire un bilan de santé. Une fois la pathologie à l’origine de la dysfonction érectile stabilisée, il est important de prendre les mesures suivantes :

  • Manger plus sain: Les repas salés et très gras favorisent l’hypertension et la dégradation des vaisseaux sanguins, il n’y a donc pas de secret, la première chose à faire pour prendre soin de votre corps, c’est de manger sainement.
  • Arrêter le tabac : Les fumeurs ont bien plus de chances d’avoir un jour des troubles de l’érection que les non-fumeurs. Il est donc important d’arrêter le tabac, votre corps vous remerciera.
  • Surveiller sa consommation d’alcool : L’alcool favorise l’hypertension, et l’hypertension mène à la dégradation des vaisseaux sanguins, et donc à la dysfonction érectile. Si vous avez la mauvaise habitude de boire trop souvent, une diminution de votre consommation s’impose.
  • Pratiquer une activité sportive : La sédentarité et le manque d’activité physique sont connus pour leurs effets néfastes. Le simple fait de pratiquer régulièrement une activité physique permet de diminuer les facteurs de risques de nombreuses maladies cardio-vasculaires comme le diabète ou l’hypertension. Le sport est également très bon pour la circulation sanguine.

Et pour la dysfonction d’origine psychologique ?

La dysfonction érectile d’origine psychologique est liée au stress, à la crainte des performances, à la crainte de ne pas donner de plaisir à sa partenaire, etc. S’il n’y a pas de remède miracle à moins d’un travail sur soi, il y a cependant un point qui permet d’aider grandement. Il s’agit tout simplement de la communication au sein du couple. Un couple ouvert sur ses problèmes et une partenaire qui ne juge pas, mais cherche à comprendre et à aider est un très bon début.