Panne ou dysfonction érectile ?

Dans la plupart des cas, il n’y a pas lieu de s’inquiéter des pannes érectiles tant qu’elles restent ponctuelles et sont explicables. Les pannes sont même assez fréquentes, environ 1 homme sur 4 a déjà subi une panne au cours de sa vie. Le plus souvent, les pannes sont déclenchées par des causes psychologiques. Une partenaire qui ne vous convient pas, la fatigue, une mauvaise nouvelle apprise récemment, le stress, mais aussi parfois des troubles hormonaux, métaboliques ou une consommation excessive d’alcool. Les pannes, tant qu’elles restent rares et espacées, ne doivent pas être une source d’inquiétude.

Mais attention, elles doivent rester ponctuelles. Si elles deviennent régulières, chroniques, et que cela dure pendant des mois, il ne s’agit plus de pannes, mais de dysfonction érectile. Dans ce cas, il sera important de consulter afin d’en avoir le cœur net.

Les pannes sont sans conséquences… ou presque

La panne est un trouble temporaire qui ne provoque pas de séquelles physiques, et qui devrait être pour ainsi dire sans conséquences. Malheureusement, en fonction de l’homme, la panne peut avoir des conséquences psychologiques. Pour certains hommes, les performances sont importantes, et cela peut induire un stress. Un stress qui peut finalement mener à d’autres pannes, voire même à une dysfonction érectile d’origine psychologique.

Il est important de relativiser et de comprendre qu’un coup de mou ponctuel n’est jamais grave, le comportement de la partenaire doit également être compréhensif, le jugement ne peut que causer des troubles au sein du couple et peut induire des troubles de la sexualité chez l’homme.

La panne érectile peut potentiellement devenir plus régulière avec l’âge, mais à moins qu’elle ne devienne chronique, il n’y a pas à s’inquiéter outre mesure et il n’y pas de traitement spécifique.

Est-ce qu’il faut consulter ?

Si vous avez eu une panne ponctuelle, qu’elle ne s’est pas répétée et qu’il n’y a pour ainsi dire aucunes conséquences, il est inutile de consulter votre médecin. Il ne faut consulter que si les pannes se répètent. La dysfonction érectile est établie quand les pannes sont régulières, chroniques, pendant au moins 3 mois. Mais en cas d’inquiétude, inutile d’attendre aussi longtemps. Il est important de prendre la dysfonction érectile en charge avant que les dégâts ne soient trop importants.

En effet, la dysfonction érectile est causée dans la majorité des cas par un problème de santé. Les petits vaisseaux sanguins sensibles du pénis sont les premiers touchés par les maladies affectant le système vasculaire. Mauvaise hygiène de vie, obésité, alcoolisme, tabagisme, hypertension, diabète, maladies neurologiques, maladies cardio-vasculaires sont autant de raisons pouvant provoquer la dysfonction érectile. Si vous accumulez les pannes et que des raisons psychologiques ou environnementales ne peuvent les expliquer, il est plus prudent de consulter.

Des causes généralement psychologiques

Avant de commencer à vous inquiéter si vous subissez des pannes sexuelles, il faut vous demander si la cause ne pourrait pas être facilement explicable. Il faut savoir que la panne est généralement causée par des facteurs psychologiques. Fatigue excessive, problèmes au travail, perte de votre emploi, perte d’un être cher, rupture amoureuse, conflits au sein du couple, déprime, tous ces facteurs peuvent causer une panne érectile.

Si vos érections nocturnes et matinales ne sont pas affectées, si vous parvenez toujours à vous masturber, il est plus probable qu’il s’agisse de simples pannes liées à des facteurs psychologiques. Mais attention, car la dysfonction érectile peut également présenter des facteurs psychologiques. Si vos coups de mou sont réguliers avec votre partenaire sexuelle et qu’ils durent des mois, consulter et effectuer une thérapie pourrait être la solution.

Cependant, si vos érections matinales et nocturnes sont affectées, il est primordial de consulter au plus vite. Il est très important de remonter à la source du problème avant toute dégradation supplémentaire.

L’influence de l’hygiène de vie

Le manque d’exercice, une mauvaise alimentation, une consommation d’alcool trop fréquente, le tabagisme, tout cela peut également avoir un impact sur votre santé, votre forme générale, et donc sur vos érections. Pour éviter les pannes, mais également la dysfonction érectile, une bonne hygiène de vie est une base.